Traitement capricorne

Print this page
Imprimer

Traitement des bois contre les capricornes : intérêts et étapes

Insecte à larves xylophages, le capricorne, de son nom grec Hylotrupes bajulus (qui perce le bois), est de la famille des Cerambycidae de l’ordre des coléoptères. Sa larve, friande de bois d’essence résineuse, notamment déjà ouvrés (c’est à dire sans écorce et usinés), se développe donc volontiers dans les matériaux en bois des habitations. L’application d’un traitement anti-capricorne adapté permet donc aux éléments en bois, utilisés dans les aménagements et dans la structure du bâti, d’être plus résistants aux larves xylophages de capricornes.

 

Développement des larves de capricornes dans les matériaux en bois

Une fois pondues dans le bois, les larves de capricornes se nourrissent de la cellulose, ayant pour conséquence des dégâts pouvant entraîner la perte de résistance mécanique des pièces de bois attaquées. Dans le cas d’une charpente par exemple, l’affaissement de la toiture est à envisager.

Une larve de capricorne mesure 3 à 22mm à la fin de son développement. L’état larvaire d’un capricorne est de 3 ans en moyenne. Il peut durer jusqu’à 10 ans, en fonction de l’exposition de la pièce de bois qu’il occupe (humidité et température ambiante) et de sa composition (valeur nutritive). Il évolue à la vitesse moyenne de 8 à 10 mm par jour dans le bois.
On détecte la présence des capricornes à l’état de larve, par de la sciure sous forme des petits cylindres et, parfois, des trous ovales de 8 à 10 mm en surface du bois. Un bruit de grignotement peut également être entendu.
A la fin de sa période larvaire, le capricorne se transforme en nymphe, puis par un orifice, sort de la pièce de bois à l’état d’insecte parfait, cela veut dire qu’il est apte à se reproduire, et pondre de nouvelles larves dans le bois. Sa durée de vie en tant qu’insecte parfait n’est que d’une vingtaine de jours.

Le traitement des bois contre les larves de capricornes

Le traitement des bois contre les larves de capricornes est réalisé par application de surface, et, dans le cas d’une attaque avancée, par injection.
L’application du traitement en surface permet de créer une barrière performante sur la pièce de bois, qui empêchera, après la ponte, les larves de se développer. En effet, le capricorne accède au matériau par l’extérieur et pond ses larves dans des rainures ou trous présents à la surface du bois.

L’injection du traitement dans le bois est réalisée lorsque des pièces de bois sont attaquées par des larves de capricornes. Une fois dans le bois, le traitement aura une action insecticide sur la larve. Il est préférable de traiter également par injection les différents éléments constituants de l’ensemble en bois (type charpente, meuble,…). Les larves évoluant à l’abri dans le bois, il n’est pas toujours possible d’identifier leur présence sur toutes les pièces de bois.

Enfin, l’application d’un produit de traitement des bois contre les capricornes, mis en œuvre par un professionnel agréé, assure aux matériaux en bois traité un niveau de performance suffisant pour résister aux larves xylophages de capricornes pendant au moins 10 années.